Café Philo Cavalaire

Premier Symposium : Qu'est-ce qu'une idée ? janvier 2012

Deuxième Symposium :  L'amour d'après le banquet. février 2012

Troisième Symposium : Descartes - Confucius ! mars 2012

Quatrième Symposium : Vive l'utile et le pragmatique ! avril 2012

 Cinquième Symposium : Le prix de l'Essence. mai 2012

Dernier symposium : Le Retour à la réalité. juin 2012

 

Nos réunions (symposiums) ont duré environ une heure et se déroulaient à chaque fois dans un lieu différent de Cavalaire (83) et sur un thème différent. J'ai cherché à proposer un contact avec la philosophie classique à des personnes qui n’ont jamais eu cette opportunité. Je pense néanmoins que les personnes aimant cette discipline y trouvèrent également leur compte.                    

De janvier 2012 à  Juin 2012, se sont tenues un ensemble de réunions chaque troisième mercredi du mois à 17h. Nous avons plus ou moins alterné réunions-débat et mini conférences en suivant deux axes :
Un axe culturel : Un axe technique:
Définition de la philosophie Les concepts
Conditions du dialogue philosophique Les cas dans une taxinomie
Contact avec les textes des auteurs classiques. Les raisonnements
Les écoles philosophiques Introduction et conclusion

 

Je tiens à remercier au nom du Café Philo et de ses participants tous ceux qui nous ont encouragés dans cette rude épreuve à commencer par ceux qui nous ont accueillis :  

Le sympathique patron du café Papa et Compagnie et la cliente qui fumait tranquillement sa cigarette qui est venue se joindre à nous.

Le directeur de la médiathèque de Cavalaire et le personnel de la médiathèque qui nous ont prêté le grand auditorium et son équipement hi-tech dans des conditions idéales. J'ai été surpris de la richesse des fonds de la bibliothèque, gentillement guidé par le personnel et comblé par la possibilité de rechercher de chez moi, sur internet, les noms de ouvrages. Faites de même http://cavalaire.c3rb.net/index.phpoption=com_opac&view=RechSimple&Itemid=6

Mes amies du restaurant Nou Noï pour leurs nems au chocolat et leurs thés.

La direction de l'Hôtel des Alizés chez qui nous avons bouleversé l'arrangement des tables et ses deux clients qui ont interrompu leurs vacances pour nous accompagner dans nos réflexions pragmatiques.

Mes amis du Pizzaiole qui nous ont trouvé une super table à l'ombre et nous ont servi des boissons fraîches au premier soleil de la saison.

Je dois aussi remercier d'autres exploitants chez qui cela ne s'est pas fait pour de multiples raisons. La plus courante ? Ils étaient fermés le mercredi hors-saison. Mais merci de m'avoir proposé leurs locaux pour un autre moment. Je ne pouvais malheureusement pas changer de jour...

Je voudrais aussi remercier l'ensemble des commerçants de Cavalaire. Chaque affiche posée sur leur vitrine s'est vu accompagnée de quelques mots gentils à l'intention de mon morceau de bravoure : " Vous voulez faire ça ici ? Un café-philo ? Et bien vous en avez du courage, peuchère! " ou bien " Enfin un peu d'animation en hiver ! " Les mots que j'ai le plus entendus sont juste " C'est bien" - mais çela a suffit à me faire persévérer dans les moments de doute. Une grosse bise à Aude et Marie avec qui des discussions fiévreuses m'ont permis de me préparer à la controverse. 

Je voudrais aussi remercier Madame la présidente des AVF pour être une femme exceptionnelle. Non, non, je ne suis pas machiste...

Et enfin, je souhaite remercier madame le Maire de Cavalaire de m'avoir prêté 'sa' cité pour tenter d'en faire une Cité platonicienne.

Sans leur aide active et leurs encouragements, rien n'aurait été possible.

Michel Brivot

P.S. Je ne remercie pas les pages perso express d'Orange, qui en me perdant une sauvegarde sur deux ont multiplié et retardé mon travail. Dès que j'arriverai à faire rentrer 20 pages en 6, je mettrai en ligne les autres symposiums... à suivre !

visites